Déduction forfaitaire

Après votre acquisition immobilière, vous serez soumis à divers impôts dont la valeur locative et l’impôt foncier.

La déduction forfaitaire, permet, quant à elle, de soulager fiscalement les propriétaires.

 

Qu’est ce que la déduction forfaitaire ?

La déduction forfaitaire permet, à tout propriétaire d’immeuble de déduire, sans présentation de facture, une somme correspondant à l’entretien courant de son bien immobilier. Cette valeur est alors portée en diminution de la valeur locative.

Calculer la déduction:

Un propriétaire peut, chaque année, faire valoir la déduction forfaitaire à défaut de l’entretien réel de son bien immobilier. La déduction forfaitaire est calculée en fonction de la valeur locative de l’objet ou du revenu locatif réalisé.

 

Au niveau de l’impôt fédéral:

Objet habité ou loué de moins de 10 ans: 10% de la valeur locative ou du revenu locatif

Objet habité ou loué de plus de 10 ans: 20% de la valeur locative ou du revenu locatif

 

Concernant l’impôt cantonal et communal, chaque canton a alors ses propres spécificités:

 

Vaud:

Objet habité de moins de 20 ans: 20% de la valeur locative

Objet habité de plus de 30 ans: 30 % de la valeur locative

Objet loué de moins de 20 ans: 10% du revenu locatif

Objet loué de plus de 20 ans: 20% du revenu locatif 

 

Fribourg, Neuchâtel, Valais:

Objet habité ou loué de moins de 10 ans: 10% de la valeur locative ou du loyer

Objet habité ou loué de plus de 10 ans: 20% de la valeur locative ou du loyer

 

Genève:

Objet habité de moins de 10 ans: 10 % de la valeur locative

Objet habité de plus de 10 ans: 20% de la valeur locative

Objet loué indépendamment de son âge: uniquement les frais effectifs 

 

Les premières années de possession d’un bien neuf, le propriétaire aura probablement intérêt à choisir la déduction forfaitaire. Pour les années suivantes et en fonction des travaux souhaités, une bonne planification est nécessaire à une stratégie fiscale optimale.

Envie d’en savoir plus ?